Position sur les applications avancées en écho-ciblée

La position de la SCÉDU est claire : le statut de Praticien indépendant en écho-ciblée de base ÉDU est le minimum nécessaire pour la pratique sécuritaire et efficace de l'écho-ciblée au département d'urgence. Cela fournit une structure où des médecins ayant divers niveaux d'expérience antérieure et de formation en écho-ciblée à l'urgence peuvent faire évaluer leurs qualifications et compétence de manière objective.

L'arrivée des applications avancées  dans la pratique de l'écho-ciblée de base ÉDU est une étape normale dans l'évolution de cette modalité. La position de la SCÉDU est que l'utilisation de ces applications avancées doit être encouragée. L'écho-ciblée de base ÉDU fait maintenant partie intégrale des compétences requises de n'importe quel médecin qui travaille en soins critiques, tels en médecine d'urgence et aux soins intensifs. Il est clair, cependant, que les applications avancées exigent une plus grande dextérité manuelle dans la génération et l'identification des images que ce qui est requis pour les indications de base ÉDU.

La SCÉDU recommande donc fortement que tous les médecins qui souhaitent employer l'écho-ciblée pour des applications avancées terminent d'abord le programme de praticien indépendant en écho-ciblée de base ÉDU de la SCÉDU. Tout groupe qui souhaite introduire des applications avancées dans leur pratique doivent respecter les normes élevées de la SCÉDU, même si cela est fait d'une façon non-officielle. Après un cours d'introduction sur les applications avancées, cela exigerait:

  1. de procéder à des scans sous supervision,
  2. de confirmer les habiletés d'identification d'image par des exercices de révision d'images positives
  3. d'établir un processus de maintien et contrôle de la qualité de l'acte parrainé par un chef local dûment formé dans les applications avancées employées dans leur centre.

Notons que les courbes d'apprentissage pour les diverses applications avancées sont très variables. L'utilisation de ces applications avancées seulement après avoir obtenu le statut de PI de la SCÉDU assure que le praticien a déjà des habiletés bien développées en identification des images et un sens clair de l'effort requis pour atteindre un haut niveau de compétence dans la génération de ces images.

Quelques indications pour les applications avancées en écho-ciblée

  • Choc
  • Trauma
  • dysfonction myocardique
  • Dyspnée de cause indéterminée
  • Accès veineux, ponction, infiltration et retrait de corps étranger
  • Épanchement pleural
  • Thrombophlébite profonde
  • Vésicule biliaire
  • Reins/Vessie
  • Tissus mous
  • Musculosquelétique
  • Oculaire
  • Anesthésie régionale/bloc nerveux
  • Fracture