Indications pour l'écho-ciblée de base ÉDU

L'échographie au département d'urgence (ÉDU) fait un usage EXTRÊMEMENT LIMITÉ de l'échographie. En effet, elle se limite à certaines situations critiques où la vie du patient est menacée à très court terme. La consultation avec nos collègues radiologistes devient souvent impossible dans des délais aussi court.

Traditionnellement, l'écho-ciblée de base ÉDU a été enseignée aux cliniciens en médecine d'urgence afin d'évaluer si le patient instable présente une de ces conditions :

• un épanchement péricardique ou asystolie (cardiac standstill)

• une hémorragie intra-abdominale

• un AAA rompu

• une grossesse ectopique rompue

La SCÉDU considère ces quatres indications comme étant l'écho-ciblée de base ÉDU. De base car elle se doit de faire partie des compétences de tout clinicien faisant de l'écho-ciblée. D'autres applications avancées d'écho-ciblée pourront éventuellement s'ajouter lorsque le clinicien sera efficace dans l'écho-ciblée de base ÉDU.

La certification en écho-ciblée de base ÉDU, offerte par la SCÉDU, est d'intérêt pour tout clinicien impliqué dans l'évaluation et le traitement de ces cas instables, particulièrement les urgentologues, chirurgiens généraux, pédiatres, intensivistes, chirurgiens vasculaires, cardiologues et les gynécologues. Évidemment, ces spécialités, autres que la médecine d'urgence,  ne nécessitent pas l'utilisation de toutes ces indications dans leur champ de pratique. Pour cette raison, la SCÉDU offre une certification limitée pour l'écho-ciblée de base ÉDU.